Return to site

Conseils en Recrutement

Bonnes pratiques au cours du processus de recrutement

· EMPLOI,recrutement

N'hésitez pas à postuler sur notre site, et à rechercher parmi nos offres : http://recherchejob.recrutop.com/

Préparer son (ses) CV

Le plus important de la composition d'un CV est dese connaître : trouver le bon équilibre entre votre désir, vos capacités, et la réalité du recrutement
Il est important de réfléchir en amont à la question «Qui ­suis ­je ?» : elle vous permettra une meilleure aisance à l’orale et vous servira tout simplement dans la préparation de votre
présentation. Cela permet également de cibler l’entreprise qu’on cherche et le poste qu’on souhaite.

Lorsqu’on a appris à se connaître (compétences-envies-expériences), il devient beaucoup plus façile de hiérarchiser les métiers, les entreprises, et les avantages/contraintes des différentes offres. 

Questions à se poser : 

Quel secteur d’activité ? 

PME ? TPE ? Grand Groupe ? Start­up ? Public ? 

Soyez capables de répondre à la question du «pourquoi ?» pour chacune de ces interrogations. Par exemple, on peut préférer s’orienter vers des grands groupes parce que l’on désire pouvoir s’appuyer sur des processus plus professionnels au sein d’équipes spécialisées. Il n’y a pas de mauvaise réponse, il s’agit juste de choix.

 


Une fois le métier ciblé, renseignez vous au maximum sur ce métier : 

1 ­: fiches métiers CIDJ

3 :­ Blogs spécialisés sur votre métier

4 ­ : Renseignez vous sur le marché de l’emploi sur ce métier ou ce secteur :
Météo de l'emploi pôle emploi

5 ­: Consultez les études de marché des syndicats professionnels.

Le CV doit être pensé pour l’oeil du recruteur qui va trier les candidats pour passage en entretien (il y a plus de 250 CV par annonce déposés, et le recruteur passe 6 secondes par CV en moyenne) : il faut donc une véritable concordance entre la fiche de poste et la manière dont vous présentez vos compétences.

Il est ainsi primordial de bien lire et extraire les mots principaux d’une fiche de poste et de
vérifier que ces mots sont présents dans votre CV et vos compétences (Au sein des grands groupes, un robot de triage automatique est utilisé. Pour en savoir plus :

 

Il est impératif de créer et placer une phrase d’accroche qui résume votre CV en 2 lignes et qui est liée au poste. Cette phrase est lue par les recruteurs. (par exemple, un posted’ébéniste : «Passionné depuis tout petit par les métiers du bois, je sors d’une formation renforcée par une pratique personelle assidue et désire m’intégrer dans un atelier reconnu et établi.»

Le CV ne doit pas trop dire et surtout vendre l’appel téléphonique. Rechercher dans chacune de ses expériences (associatives ou professionnelles) les compétences cherchées pour le poste et les mettre en avant par des résultats si possible chiffrés.

Le mensonge est plus que déconseillé (on peut se faire licencier pour avoir menti sur ses compétences) : S'il est connu qu'approximativement 33% des CV sont mensongers, nous vous recommandons d'adopter une stratégie de long terme honnête vis à vis de vos compétences

Sur l'aspect graphique même de votre CV (qui joue une fois passé le premier obstacle de la hiérarchie de l'information), il existe des outils standardisés tout à fait efficaces pour réaliser façilement vos CV sans compétences de création numérique.

Pôle emploi permet de créer un CV, mais vous pouvez aussi vous renseigner sur DoYouBuzz - Créateur de CV

La pré-qualification téléphonique

La préqualification téléphonique, notamment dans les métiers liés aux services, s'est progressivement imposée comme un incontournable entre la préqualification sur CV et l'entretien en face à face. En quelques minutes, il va vous falloir défendre votre CV et son adéquation par rapport au poste demandé, afin d'encourager le recruteur à vous faire passer un entretien en face à face.

Voici le déroulement général et les informations que le recruteur désirera obtenir :

1°) Pourquoi vos compétences conviennent-elles aux poste ?

2°) Où en êtes-vous actuellement dans votre recherche d'emploi ?

3°) Qu'est ce qui vous a intéressé au sein de ce poste ?

4°) Quelles sont vos prétentions salariales ?

5°) Avez-vous des interrogations sur la société ?

Aussi basiques ces questions peuvent elles paraître, elles seront confrontées à votre lettre de motivation et votre CV afin de poser "une voix" sur votre CV. C'est un exercice de charme, où l'important demeure de montrer votre côté volontaire et votre ambition. C'est une étape charnière, et la première fois que vous entrerez en contact de vive voix avec votre recruteur/employeur. Et comme le dit le dicton, on a qu'une seule fois l'occasion de faire une bonne première impression

 

L'entretien

Si vous êtes arrivés jusqu'ici, c'est que votre présence en ligne ainsi que votre CV conviennent au poste. Il se peut que vous ayiez également d'ores et déjà rempli un entretien de pré-sélection, souvent téléphonique. Ici, nous allons évoquer l'entretien en face à face, souvent la dernière porte avant le recrutement.

Nous ne répéterons pas les "évidences" de l'entretien parfait : éloquence, diction parfaite, humour... et nous nous focaliserons sur les "petits détails" qui aident à être plus sereins.

Les contextes d'un entretien sont multiples, mais ils servent généralement un objectif similaire : le recruteur (ou l'employeur) désire vous connaître. Il veut donc essayer au maximum de valider vos compétences, mais aussi de vous comprendre, vos ambitions, vos prétentions, ainsi que votre savoir-vivre ou vos qualités humaines.

Pour un recruteur, un des enjeux du métier relève de l'analyse et de la compréhension de la culture d'entreprise, afin d'être capable d'anticiper une bonne intégration d'un candidat : lorsque nous présentons un candidat à un client, c'est au delà de votre profil notre propre "professionalisme" que nous mettons en jeu : vous comprenez donc l'aspect critique de l'entretien dans tout processus de recrutement qui se respecte.

1°) Renseignez vous en amont. Être reçu en entretien n'a rien d'anodin même si vous en faites plusieurs à la suite. Informez vous sur l'entreprise, ses projets, sa santé, toutes les informations qui vous permettront de tenir une conversation informée avec votre interlocuteur. Un entretien qui se passe bien ressemble beaucoup plus à une conversation cordiale qu'à un simple "question-réponse".

2°) Apportez avec vous tous les documents liés à votre recherche d'emploi et à votre futur embauche : vous devez vous prévaloir d'une organisation et d'une anticipation qui produiront un excellent effet sur votre interlocuteur. Rapporter avec soi son CV, sa lettre de motivation, etc, quand bien même votre interlocuteur est "censé" en disposer, vous permettra d'économiser un temps précieux et de laisser une note très positive dans la perception de votre attitude.

3°) Ayez du tact vis à vis de vos anciennes expériences, même si elles se sont mal déroulées. Le recruteur n'est pas là pour vous juger ou pour départager les torts d'une expérience professionnelle malheureuse : cependant, il peut être amené à effectuer des contrôles de référence, et si vous formulez une telle critique, vos interlocuteurs ne pourront pas s'empêcher de s'imaginer que cela se reproduise : légitimez tous vos choix par des raisons d'ordre professionnelles.

4°) La prise de notes et quelques questions d'usage (sur les missions, sur le salaire) sont un must, en ce sens qu'elles démontrent votre attention active et votre intérêt particulier pour le poste. L'intérêt vous parait peut être évident sans avoir à prendre de notes ou à poser les mêmes questions, mais elles envoient un message, et la perception de votre interlocuteur est très très importante.

5°) Une fois l'entretien fini, et après avoir remercié votre interlocuteur, n'hésitez pas le soir même (ou le lendemain) à envoyer un message remerciant à nouveau de vous avoir reçu, et d'y joindre vos notes prises lors de l'entretien.

Un entretien est une science inexacte, et vous manquez souvent des éléments particuliers liés au poste. Cependant, si vous en êtes arrivé à ce stade (voir que vous obtenez un 2 ème ou un 3 ème entretien), c'est qu'avec quelques essais, vous serez bientôt embauché

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly